本文へスキップ

Histoire du château de Takeda

La construction du château débuta en 1431. Le seigneur Sôzen Yamana, alors seigneurs du château d’Izushi, demanda la construction de ce bastion afin de protéger la région de Tajima face aux attaques des régions voisines, les régions de Tanba et d’Harima. Treize années ont été nécessaires pour achever la construction du château.  À cette époque les fortifications étaient faites avec de la terre. Sept seigneurs de la famille d’Ôtagaki ont succédé au règne de Yamana.

En 1577, la région de Tajima fut envahie par le seigneur de guerre, Hideyoshi Toyotomi, et le pouvoir fut renversé. Hidenaga Toyotomi, frère de Hideyoshi, Shigeharu Kuwayama et Hirohide Akamatsu devinrent, par la suite, souverains du château.Durant le règne d’Akamastu, un mur de pierre a été dressé afin de fortifier le château. Une technique appelée Nozurazumi a été employée (à noter, le nom Anôzumi est communément utilisé et vient du groupe de tailleurs de pierre « Anô » qui a exécuté le mur). Cette technique consiste à construire des fortifications au château avec des pierres non travaillées, c’est-à-dire dans leur forme originelle. Cette même technique a été utilisée préalablement pour la construction du château d’Azuchi par Nobunaga Oda. Contrairement à ce que l’on peut penser le mur était très robuste et c’est d’ailleurs la seule partie encore présente de nos jours du château de Takeda.

La bataille de Sekigahara éclata en 1600, opposant le clan d’Ieyasu Tokugawa dominant l’est du Japon et le clan de Hideyoshi Toyotomi, dominant l’ouest du Japon et dont le dernier seigneur du château de Takeda était rallié. En sortant vainqueur de la bataille, le clan Tokugawa mit un terme à l’ère des pays en guerre (senkoku jidai) qui avait duré un peu plus d’un siècle.
Après la victoire du clan de l’est, Akamatsu se rallia à Tokugawa qui lui ordonna de s’emparer du château de Tottori. Accusé d’avoir mis à feu la ville autour du château, il est contraint de se suicider par seppuku.

Le château est divisé en quatre parties principales : la partie nord (Kita senjo), la partie sud (Minami Senjo), la partie ouest (Hanayashiki) et le centre où se trouve la tour: point le plus élevé du château (Tenshudai). Vu du ciel, le château, qui épouse la forme de la montagne, fait penser à un oiseau qui déploie ses ailes. La superficie totale est de 400 mètres du nord au sud et de 100 mètres d’est en ouest.

Vu de face, le château de Takeda et le château du Temple Kannon, qui n’existe plus de nos jours et qui se situait sur la montagne voisine, faisaient penser à la forme d’un tigre allongé d’où le second nom du château « Torafusujo », le château du tigre qui dort.

Chronologie:
 1431 Date hypothétique du début de la construction du château de Takeda par Sozen Yamana.
 1443 Achèvement de la construction du château.
Sozen Yamana aurait placé Mitsukage Otagaki à la tête du château et devient ainsi le premier souverain du château.
 1465 Kagechika Otagaki devient le second souverain du château.
 1479 Munetomo Otagaki devient le troisième souverain du château.
 1492 Toshitomo Otagaki devient le quatrième souverain du château.
 1521 Munetoshi Otagakidevient le cinquième souverain du château
 1538 Tomonobu Otagaki devient le sixième souverain du château
 1569 Invasion de la région de Tajima par Hideyoshi Toyotomi, seigneur de guerre.
18 châteaux ont été assiégés entre Ikuno et le château de Konosumi-Yama.
 1570 Terunobu Otagaki devient le septième souverain du château
 1577 Après avoir rétabli l’ordre dans la région d’Harima, Hideyoshi Toyotomi entame la reconquête de la région de Tajima avec Hidenago Toyotomi, son demi-frère.
 1578 Hideyoshi et Hidenaga s’emparent, une nouvelle fois, du château de Takeda
 1580 Hideyoshi attaque la région de Tajima. Fin du règne de la famille Otagaki au château de Takeda. Shigeharu Kuwayama devient le nouveau souverain du château.
 1585 Shigeharu a été forcé de quitter le château de Takeda pour le château de Wakayama. Il est remplacé par Hirohide Akamatsu.
 1600 Bataille de Sekigahara. Hirohide Akamatsu se bat aux côtés de l’armée de l’ouest avec Hideyoshi Toyotomi à sa tête. Après la défaite de l’armée de l’ouest, il fut ordonné à Akamatsu de s’emparer du château de Tottori. Accusé d’avoir mis à feu, la ville entourant le château, il fut contraint de se suicider.
 1876 La région de Tajima est rattachée au département du Hyogo
 1943 Le château de Takeda a été classé au patrimoine historique du Japon
 1956 Début de la restauration des fortifications en pierres du château
 1971 Mise en place du projet pour le contrôle de la conservation du château
 1980 Accomplissement des travaux de restauration des fortifications
 2006 Sélection du château de Takeda à la liste des cents châteaux japonais les plus Remarquables du Japon







Dernières infos concernant le château